entretien decouverte

Microsoft Business Intelligence

La business intelligence (BI) ou l’informatique décisionnelle en français, est l’informatique destinée aux décideurs et dirigeants d’entreprises. Elle correspond aux moyens, outils et méthodes qui permettent de collecter, consolider, modéliser et visualiser des données, d’une entreprise dans le but d’aider à la décision et permettre à un décideur d’avoir une vue d’ensemble de ses activités traitées. 

Historique de la Business Intelligence

La business intelligence voit le jour théoriquement en 1958 dans un article écris par un analyste travaillant chez IBM, Hans Peter Luhn. Il la décris comme « appréhendant les interrelations entre les faits afin de les orienter vers un but désiré » et comme « un système automatique diffusant les informations aux partie prenantes d’une organisation ». Ainsi, les fondements de la BI étaient posés.

Dans les années 80, l’apparition des bases de données relationnelles, d’infocentres et de structures client/serveur permet l’essor de la Business Intelligence. A cette époque, il est possible de visualiser les données passées et créer un début d’aide à la décision.

Durant les années 90, Howard Dresner crée des méthodes améliorants les processus d’aide à la décision. A cette période, les capacités de stockage, d’extraction et d’analyse des données permettent la création d’ETL (Extract, Load, Transform) et de Data Warehouse (entrepôt de données). Des logiciels d’analyse apparaissent, démocratisant la Business Intelligence.

Depuis 2010, l’informatique décisionnelle connait un véritable envol. Aujourd’hui, les solutions de business intelligence sont indispensables aux entreprises souhaitant suivre les performances de leurs différentes activités. De plus, les solutions tendent vers le cloud, permettant un allégement des données stockées en interne et des coûts, mais également une disponibilité permanente de ces données.

Avec le Big Data, et l’expansion des réseaux sociaux, la gestion des données se réinvente afin de faire face aux gigantesques volumes de données à traiter.

Excel premier outil BI de Microsoft ?

Excel, premier outil de BI

Comme dit précédemment, la BI consiste à collecter, consolider, modéliser et restituer les données, afin d’aider à la décision. Ainsi, Excel et sa fonctionnalité de tableaux croisés dynamiques est un outil de business intelligence.

Prenons cet exemple fournis par Wikipedia ci-dessous :

Excel Microsoft

Ce tableau croisé dynamique représente les quantités de produit vendu (fait), en fonction de genre / taille / fournisseur (dimensions). Il permet donc d’analyser les produits vendus et les invendus. Aidant par exemple à décider de ne pas recommander un produit à l’avenir pour éviter d’avoir des invendus.

Ainsi, Excel peut être considérer comme un outil de Business Intelligence.

Power Pivot véritable évolution d’Excel

Bien qu’Excel puisse être utilisé comme un outil de business intelligence, il reste assez limité. Notamment lorsqu’il s’agit de traiter de gros volumes de données.

Power Pivot BI

Microsoft a donc développé Power Pivot, une extension d’Excel, afin de palier à ce problème, mais pas seulement. Power Pivot décuple la puissance des tableaux croisés dynamiques et la vitesse de traitement des données, permet d’intégrer des données de différentes sources (Access, Excel, SQL, Web…), permet la mise à jour des données, intègre un nouveau langage « DAX » permettant le traitement et la manipulation des données.

Grâce à ce nouveau moteur, Excel a fait peau neuve et est devenu un outil de business intelligence bien plus puissant et intéressant.

Cependant, malgré cette mise à jour, Excel reste un outil de business intelligence limité face à la concurrence. Au même moment, le domaine de l’analyse de données connaît son essor et voit apparaitre des outils pensés pour l’analyse de données. Permettant une connexion à une multitude de sources de données, des puissances de calculs supérieurs et des services cloud, par exemple.

entretien decouverte

Rencontrons-nous​

Power BI : Nouveau leader du marché

Power BI et la concurrence

En 2015, Microsoft ouvre Power BI au grand public. Cette solution a pour but de remplacer Power Pivot, afin d’être une application de business intelligence à part entière. Power BI embarque les technologies de Power Pivot, Power View, Power Map et Power Query créés par Microsoft.

Power BI se présente comme étant une solution plus performante et plus simple que Power Pivot sur Excel. De plus, le service cloud de Power BI s’inscrit parfaitement dans l’air du temps. Il est également souvent mis à jour avec par exemple, de nouveau connecteurs de données ou de nouvelles visualisations.

Aujourd’hui, il y a trois acteurs principaux sur le marché de la business intelligence : Power Bi, Tableau et Qlik.

Power BI taille

Power BI étant récent face à la concurrence, il peine à traiter des données et indicateurs complexes. Cependant, il a l’avantage d’être constamment mis à jour et donc de se développer très vite. De plus, Power BI s’intègre dans la suite Microsoft, notamment avec Azure, SSIS et SSAS. Il est à la location et les prix sont très avantageux si vous avez peu d’utilisateurs.

La solution de Microsoft est aujourd’hui leader du marché de l’analyse de données, notamment grâce aux mises à jour régulières. Elle s’inscrit comme étant une solution visionnaire puisqu’elle intègre du Machine Learning et de l’intelligence artificielle. 

Microsoft, acteur de l’évolution de la BI

Evolutions constantes de Power BI

En plus d’être leader du marché de la Business Intelligence, Microsoft est l’un des acteurs principaux de son évolution. En effet, tous les mois depuis sa sortie, Power BI à une mise à jour majeur. Intégrant de nouveaux outils et nouvelles approches de la BI. Par exemple, ce mois-ci (septembre 2020), https://powerbi.microsoft.com/fr-fr/blog/power-bi-september-2020-feature-summary/

Outre les améliorations en tout genre, l’outil de Microsoft intègre une nouvelle méthode de sélection des données de manière graphique, l’automatisation d’affichage des rapports sous forme de « slides », de nouveaux connecteurs et de nouvelles visualisations tirées de la communauté comme le « collage » de Cloud Scope permettant l’analyse de données sous forme d’images.

Power BI et l’intelligence artificielle

Power BI dispose également de plusieurs outils utilisant l’intelligence artificielle. Il y a par exemple la visualisation Q&A (Questions et réponses), cette visualisation présente une barre de saisie, dans laquelle l’utilisateur saisie un besoin auxquel la visualisation va répondre. Si l’on saisit « Nombre de magasins par Etats, graphique en bar » on verra alors un graphique comme celui-ci apparaitre :

Power BI et IA

Il est également possible grâce à l’intelligence artificielle de faire des prévisions. Il suffit par exemple d’avoir un historique de notre Chiffre d’affaire par jour, pour obtenir une prédiction de notre futur chiffre d’affaire.

Power BI forecast

Enfin Microsoft vise à standardiser les différents procédés de la Business Intelligence. Il est possible de mener un projet de BI de A à Z avec uniquement des outils Microsoft, SQL server pour la base de données, SSAS pour la création de cubes de données, Azure pour l’hébergement cloud d’un Data Warehouse, et enfin Power BI ou SSRS pour la visualisation des données.

entretien decouverte

Contactez-nous

Êtes-vous intéressés par les solutions Power BI?

ITOP Power BI

Téléchargez le ficher Power BI adapté à la solution de ticketing ITOP pour profiter d’indicateurs pertinents !

Je veux le découvrir!

Non, merci

Prenons RDV

Le temps d'un café