Qu’est-ce qu’une infrastructure informatique externalisée ?

Il est important, tout d’abord, de bien comprendre la notion d’externalisation d’infrastructure informatique : il s’agit de confier votre infrastructure à un prestataire externe, en l’occurrence un datacenter.

Cela permet de mettre à la disposition de vos collaborateurs (ou de vos usagers), via internet, des services matériels hébergés dans le « cloud ». En pratique, vos données sont donc stockées de manière permanente sur des serveurs à distance dont vous n’êtes pas propriétaire.

Dans ce cas, vous achetez à un prestataire externe les ressources informatiques vous permettant de faire fonctionner vos applications et d’échanger des données (stocker vos fichiers, envoyer des messages, naviguer sur le web…).

Ce modèle de fonctionnement est également nommé IAAS, pour infrastructure as a service.

Comment mettre en œuvre l’externalisation de votre infrastructure ?

Il est possible d’externaliser votre infrastructure, qu’elle soit virtualisée ou non. Mais le fait qu’elle le soit est clairement un élément facilitateur.

En pratique, l’externalisation de votre infrastructure peut se passer de différentes façons, en fonction de votre situation de départ :

  • Si votre environnement informatique est actuellement géré de façon « physique », dans vos locaux, il y a deux options :
  • Option 1: Réinstaller vos serveurs et les services hébergés par ces serveurs dans le datacenter de votre prestataire
  • Option 2 : Virtualiser votre infrastructure informatique avant sa migration, en basculant votre environnement serveur sous VMWare.
  • Si votre environnement informatique est déjà virtualisé, son externalisation s’en trouve grandement facilitée puisqu’ « il n’y a plus qu’à » effectuer sa migration vers le cloud.

En effet, la virtualisation permet d’accéder à vos ressources informatiques (calcul et stockage) sans contrainte de lieu, ni de configuration système. Elle est donc parfaitement compatible avec le cloud computing.

Les différents types de cloud

Avant d’externaliser votre infrastructure, il est utile de connaître les différents types de cloud à votre disposition, et de comprendre leurs implications.

Cloud privé

Un cloud dit « privé » est consacré à une seule organisation. Il peut néanmoins appartenir à un tiers, tel que OVHcloud par exemple, qui s’occupe de sa gestion. Le modèle privé permet à une entreprise de mieux conserver le contrôle de son SI.

Cloud public

Lorsqu’il est dit « public », le cloud appartient à une entreprise de services, qui le gère et propose des services cloud au grand public ou à des entreprises. Amazon ou Google sont des exemples de cloud public.

Les modèles de paiement sont du type « paiement à la consommation » pour les entreprises qui les utilisent, supprimant ainsi les investissements élevés liés à la mise en place des infrastructures.

Cloud hybride

Le schéma le plus courant dans les entreprises est un modèle informatique hybride, dans lequel l’entreprise dispose de sa propre infrastructure pour ses activités principales et adopte le cloud computing pour les opérations moins spécifiques.

Grâce au cloud hybride, les entreprises disposent d’une infrastructure plus souple : une partie de cette dernière leur appartient, et l’autre est allouée à d’immenses datacenters, dont la gestion et la supervision peuvent être confiés à des prestataires tels que BlueBearsIT.

entretien decouverte

Échangez avec nos experts pour basculer vers le cloud

Les différents niveaux de service Cloud

Dans tous les cas, le cloud est un espace virtuel qui contient des données fragmentées. Ces fragments de données sont toujours dupliqués et répartis dans cet espace virtuel, qui repose sur un ou plusieurs supports physiques.

Ce support physique n’est que l’un des éléments compris dans le cloud, un terme générique qui recouvre en réalité plusieurs couches de services : l’IAAS, la PAAS et le SAAS.

IAAS – Infrastructure as a Service

Ce terme désigne la couche physique qui supporte l’infrastructure virtuelle au sein de laquelle il est possible de bâtir une solution applicative.

Elle contient et supporte la gestion des ressources de calcul, la gestion des réseaux et la gestion des espaces de stockage.

PAAS – Platform as a Service

C’est le service qui consiste à mettre à la disposition des développeurs et des producteurs d’applications un environnement de développement adapté à leurs besoins.

Il comprend : le réseau de communication, la gestion des profils et autorisations, les serveurs de contenus et le support de stockage.

SAAS – Software as a service

Ce sont services applicatifs mis à la disposition des utilisateurs finaux. 

Il peut s’agir de la gestion de contenus, des logiciels métiers d’entreprise, des environnements coopératifs et/ou du management de processus

Comment se déroule une migration d’infrastructure informatique vers le cloud ?

Nous utilisons l’outil live optics pour analyser l’existant à externaliser dans le cloud. Cet outil nous permet de déterminer précisément votre besoin en CPU / RAM / Disque, et de vous en donner une vision claire.

Il n’est pas forcément égal à votre existant, car votre infrastructure a pu grandir ou diminuer depuis sa construction d’origine. La migration est donc une bonne occasion de faire le point sur le dimensionnement de ces éléments.

Ensemble, nous définissons l’architecture cible en fonction du niveau de service attendu, de la sécurité et du niveau de redondance souhaité.

Nous déterminons aussi avec vous la stratégie de sauvegarde cible et construisons si besoin un PRA/ PCA.

Installation de l’environnement cible

Partenaire privilégié OVHcloud Advanced Partner, nous construisons votre environnement cible dans un cloud privé, sur des serveurs dédiés ou en cloud public.

Nous mettons en place les briques réseau et accès internet nécessaires, ainsi que le niveau et les solutions de sécurité retenues.

Nous configurons votre solution de sauvegarde (Veeam ou autres) et mettons en œuvre les environnement PRA / PCA si nécessaire.

L’ensemble de l’installation est testé avant mise en production.

Bascule ou réinstallation des machines virtuelles

Une fois l’environnement créé, nous basculons ou réinstallons vos machines virtuelles en collaborant avec vos équipes métiers et les éditeurs de vos solutions applicatives.

Nous basculons ou réinstallons également les rôles Active Directory et Windows RDS, si vous en disposez.

Puis nous procédons à la recette et à la mise en service des VM.

Et enfin, nous vous fournissons un document MCO et un DAT complet.

entretien decouverte

Évaluez votre projet de migration vers le cloud

En quoi consiste l’infogérance cloud IAAS ?

Une fois la migration de votre infrastructure cloud réalisée, nous jouons un rôle d’infogérance sur la couche physique de votre infrastructure, celle que l’on a nommée IAAS.

Voici les principales missions que nous menons dans ce cadre :

Supervision

Avec l’aide de PRTG Network monitor, un logiciel de supervision qui s’exécute sous Windows, nous positionnons les capteurs nécessaires afin d’être alertés en cas de défaillance sur les systèmes et les applicatifs.

Les capteurs nous informent également de la tendance d’évolution de l’infrastructure et de son niveau d’utilisation globale versus sa capacité. Si elle s’avère surdimensionnée ou sous-dimensionnée, nous procédons à un ajustement par rapport à l’architecture cible définie au départ.

Cet outil nous permet enfin de challenger le niveau de disponibilité de l’infrastructure et de le comparer aux éléments contractuels du SLA, afin de nous assurer de les respecter.

Exploitation

Afin de veiller à ce que les systèmes soient toujours sécurisés, nous les intégrons à un plan de maintien en condition opérationnelle (MCO).

Dans ce cadre, nous mettons en place un planning de maintenance (mises à jour, patchs…) pour l’ensemble des systèmes et applicatifs en place, en tenant compte des contraintes opérationnelles liées à votre business.

Si des incidents sont constatés, nous intervenons rapidement, directement sur les systèmes quand c’est possible, ou par escalade vers l’hébergeur. Dans tous les cas, nous assurons le suivi de l’avancement des tickets.

Les informations remontées par la supervision, couplées à notre veille technologique permanente sur les offres cloud, nous permettent de challenger régulièrement l’infrastructure cloud de nos clients.

Périodiquement, nous vérifions que cette dernière répond toujours à vos besoins, en tenant compte de l’évolution de ces besoins, au fil du temps et de la croissance de votre entreprise.

Les comités de suivi réguliers que nous animons sont l’occasion d’échanger avec vous sur le sujet. Nous vous présentons alors nos suggestions ou recommandations d’amélioration, ainsi que les bénéfices que vous pouvez en attendre.

Prenons RDV

Le temps d'un café

Eric Charpentier

Bienvenue sur ma page de planification. Veuillez suivre les instructions pour ajouter un événement à mon calendrier.