La transformation digitale passe par la migration de vos environnements de travail

Une stratégie de transformation digitale implique un changement de vos environnements de travail.

En effet, on entend par transformation digitale le fait de renouveler un certain nombre d’outils de travail vieillissants, chronophages, et peu ou pas connectés avec des outils plus modernes, capables de s’interfacer avec d’autres applications et de produire davantage en moins de temps.

Ce remplacement des outils passe par une étape essentielle : celle de la migration. Migrer signifie passer d’un état vers un autre. Dans notre contexte, il s’agit de passer d’un environnement de travail initial, par exemple un serveur de fichiers en local, vers un serveur de type SharePoint dans le Cloud.

Les contextes, ainsi que les environnements à migrer, sont multiples et peuvent s’appliquer à des processus métiers spécifiques ou plus généralistes, tels que la messagerie.

Étant donné les compétences de nos équipes en matière d’infrastructures – notamment celles développées par Microsoft – nous allons parler ici en priorité des projets de migration de données vers des sites SharePoint, et plus globalement vers Office 365 et ses apps très utiles (power BI, power automate…), ainsi que la messagerie Exchange.

Ensuite, nous aborderons le sujet plus global de la migration vers le Cloud, un projet de plus grande envergure qui implique souvent une refonte préalable de votre infrastructure.

La migration de données

Premièrement, il est nécessaire de bien définir la raison pour laquelle vous souhaitez migrer vos données.

Votre espace de stockage est-il limité en taille ? En fonctionnalités ?

Quel que soit l’élément déclencheur du projet de migration de vos données, il nécessite le plus souvent la combinaison de compétences techniques et fonctionnelles.

Une des clés de la réussite d’un projet de migration de data est en effet de bien préparer en amont l’architecture cible vers laquelle vous souhaitez migrer.  Il y a donc un travail préliminaire de réflexion à effectuer, sur la façon d’organiser vos données pour être en phase avec votre modèle de gouvernance.

La migration vers Office 365

Si vous avez besoin d’un service de courriel professionnel, des logiciels Office et d’autres services professionnels sur PC, Mac ou appareil mobile, Microsoft Office 365 est un bon choix. Il sera au cœur de l’organisation de vos collaborateurs, et permettra à votre entreprise de s’inscrire dans une démarche de travail plus collaborative.

Avec Office 365, vous pouvez bénéficier de nombreux avantages en termes de disponibilité du réseau, de productivité et de développement de la collaboration. Sa mise en place garantit un travail plus fluide et une sauvegarde des données à 99,9% sécurisée.

De nombreuses applications sont disponibles, en fonction du type de licence que vous choisissez : Power BI pour des tableaux de bord plus conviviaux et en temps réel, Power automate pour automatiser vos tâches chronophages, Planner pour planifier les tâches de vos équipes…

BlueBearsIT est officiellement certifié Office 365, et autorisé à revendre ses licences d’abonnement. Cette accréditation permet à nos clients de bénéficier de tarifs plus avantageux que le prix public sur ces différentes solutions.

office online

Office 365 Online

my analytics

MyAnalytics

sharepoint

SharePoint

power bi

Power Bi

teams

Microsoft teams

form and find time

Form & FindTime

Onedrive

OneDrive

entretien decouverte

Ecrivez-nous pour connaître nos tarifs privilégiés sur les abonnements

La migration de messagerie vers Microsoft Exchange et son client Outlook

L’optimisation des coûts, mais aussi la simplicité d’utilisation et de maintenance sont les demandes les plus récurrentes des PME. L’externalisation de services (tels que la messagerie) ou de l’infrastructure informatique elle-même, peuvent vous aider à atteindre ces objectifs.

L’autre raison qui pousse les entreprises à migrer leur messagerie est la recherche de certaines fonctionnalités qui sont devenues incontournables, telles que la consultation des messages depuis n’importe quel device (ordinateur portable, smartphone, tablette…) et en situation de mobilité.

Autant de fonctionnalités disponibles avec la plateforme Office 365, qui vous permet de profiter de la messagerie Outlook en mode SaaS.

Autre avantage de cette solution : elle vous dispense de maintenir un serveur en local, avec tout ce que cela implique, en termes de mises à jour et de sécurité.

Elle offre également de nombreuses fonctionnalités complémentaires très utiles, telles que la synchronisation des calendriers et des contacts, ou encore la planification de rendez-vous avec Teams.

Nous allons maintenant aborder la méthodologie de migration, et détailler les fonctionnalités qui lui sont associées.

La migration vers le Cloud

Il existe cinq raisons principales de migrer son infrastructure vers un datacenter.

1 - La sécurité

Aujourd’hui, la sécurité d’un système d’information est l’une des préoccupations centrales des responsables informatiques. La productivité d’une entreprise dépend en effet étroitement de la stabilité de son infrastructure informatique, qui doit être optimisée et sécurisée.

Les solutions du cloud computing intègrent parfaitement cette priorité de sécurité : elles s’appuient sur les normes de sécurité les plus élevées développées par les géants de l’informatique, tout en offrant la possibilité de les adapter à chaque organisation.

Au-delà de l’accès sécurisé, les options de sauvegarde automatique ou a minima la sauvegarde des documents sensibles sur le Cloud vous protègent contre la perte de données. C’est beaucoup moins le cas lorsque ces dernières sont stockées sur du matériel géré en local (parfois obsolète), qui présente le risque d’être dégradé ou même volé.

2 - L’ accessibilité

Grâce au Cloud, vos données sont accessibles en toute sécurité, n’importe où et à n’importe quel moment de la journée, 24h/7j via une connexion internet.

Vos utilisateurs distants peuvent interagir et collaborer grâce à des applications supportées par le service cloud et accessibles depuis n’importe quel navigateur web, ou grâce à une solution de type bureau virtuel.

Cette disponibilité est un vrai facteur de réactivité supplémentaire pour vos organisations.

3 - L’ amélioration continue

Les utilisateurs sont de plus en plus exigeants avec l’ informatique, car il est devenu un outil quotidien indispensable. Mais pour des raisons souvent financières, il n’est pas toujours aussi évolutif qu’il le devrait.

Une des clés pour pallier cette difficulté est de libérer du temps pour votre service informatique, afin qu’il soit plus disponible pour les utilisateurs. Le Cloud permet notamment de le libérer de certaines tâches qui étaient liées la gestion du système en local, pour lui permettre de se concentrer sur les applications et les utilisateurs.

Le travail du département informatique évolue, il devient plus proche de l’entreprise que du matériel. De plus en plus souvent, les responsables informatiques portent désormais la casquette de chef de projet pour gérer tous les contrats et veiller à leur respect.

4 - L’ optimisation du budget

C’est souvent l’une des premières raisons pour lesquelles les PME pensent à passer au Cloud.

Avant l’émergence du Cloud, en effet, l’entreprise devait investir dans l’achat de matériel et de logiciels, dans les installations et la maintenance des solutions. Cela l’obligeait souvent à renforcer l’équipe informatique pour gérer l’ensemble de la chaîne avec des compétences spécifiques.

Dans environnement cloud, l’entreprise souscrit un abonnement qui comprend généralement le matériel, l’hébergement, l’application et une partie de son installation. De plus, les solutions cloud proposent un système de paiement à l’utilisation, ce qui permet d’adapter l’infrastructure au plus près de la croissance de l’entreprise.

5 - La simplification

Un SI migré vers le Cloud offre une disponibilité de 99,99% garantie.

Si vous louez une VM, par exemple, en cas de panne, une autre prend automatiquement le relais. Vos données sont copiées trois fois, de manière transparente et garantie, sur différents disques dans le même centre de données ou dans un autre.

Avant toute migration vers le Cloud, la bonne pratique consiste à tester au préalable les mises à jour les plus complexes de votre infrastructure. Il vous suffit pour cela de copier votre VM et de mettre en place les tests. Une fois que ces derniers sont réussis et que les mises à jour sont validées, vous fermez la VM et cela ne vous coûte plus rien !

entretien decouverte

Besoin d’aide pour accélère votre Migration vers Cloud ? Echangez avec nos experts

Prenons RDV

Le temps d'un café